SAINT-AMOUR, LA NOUVELLE MARQUE DE GREEN BEAUTY CRUELTY FREE

Aujourd’hui, le marché du cosmétique se porte bien. Mais des débats font leur apparition : écologie, souffrance animale, éléments chimiques contenus dans les produits de beauté… Chloé HÉRISSÉ, étudiante au Cercle Digital, développe un projet qui répond à ces nouvelles problématiques de société.

Les projets personnels du Cercle Digital :

Le Cercle Digital, école de communication et design éditorial basée à Tours (37), demande à ses étudiants de réaliser des projets personnels de fin d’étude pour valider leur diplôme. C’est l’occasion pour eux de développer des projets de A à Z et de leur donner vie. Ce concept plaît beaucoup aux étudiants du Cercle Digital qui peuvent laisser libre cours à leur créativité, concrétiser un rêve ou encore développer de nouvelles idées pour leur futur.

Chloé Hérissé, étudiante au Cercle Digital, est en plein développement de son projet personnel :

À 20 ans, Chloé est étudiante au Cercle Digital depuis déjà deux ans. Elle entame la dernière ligne droite dans cette école avant de pouvoir entrer dans le monde du travail, clés en main. Le moment est venu pour elle de penser son projet personnel car c’est en partie grâce à celui-ci qu’elle réussira à valider son Bachelor en communication et design éditorial. Très attirée par le milieu de la mode et de la beauté, Chloé HÉRISSÉ développe une marque de cosmétiques qui se veut écoresponsable et cruelty free.

Photo d'un produit cosmétique

Une marque jeune et éthique, prête à s'imposer sur le marché :

Saint-Amour, c’est le nom que Chloé HÉRISSÉ, étudiante du Cercle Digital, à décidé de donner à sa marque de cosmétiques. Un nom doux et rêveur qui colle parfaitement à l’univers qu’elle souhaite développer autour de cette marque. Mais quel est le concept ? Pour faire court, fini la graisse de baleine dans les rouges à lèvres, terminés les tests sur les animaux et l’utilisation de produits cancérigènes et bonjour les pigments naturels, les produits bio et les écrins faits à base d’huile végétale et de peaux de fruits ! Le green beauty se fait peu à peu une place sur le marché français mais également étranger ! De quoi faire rêver Chloé qui a pour ambition d’imposer Saint-Amour sur le marché international et ainsi faire concurrence aux plus grands.